Une histoire de Famille... d'entrepreneurs gourmets !

 

La chocolaterie de Marlieu naît en 1906 au pied du massif de la Chartreuse, au cœur du Dauphiné, à la porte de la Savoie.

 

Fin du XIXème, le fondateur de la Chocolaterie, Amédée Arnaud des Essarts reprend une ferme dans le Hameau de Marlieu, sur les hauteurs du Dauphiné, au dessus de La Tour du Pin,  et y installe sa famille (notamment sur les conseils des médecins qui recommandaient le grand air pour protéger la santé de ses deux filles).

 

Entrepreneur innovant pour son époque, il décide alors de produire du lait pour le vendre en bouteille aux hospices civils de Lyon (HCL). Eté comme hiver, il descend donc, à cette époque en voiture à cheval, jusqu’à la gare de la Tour du Pin et transporte ses bouteilles de verre dans des petits paniers en osier jusqu’à Lyon.

 

Développant son activité de vente sur Lyon dans des épiceries de quartier, il entreprend alors, à partir du lait, de fabriquer et de vendre du beurre, et crée ainsi la marque « Beurre de Marlieu ». Puis à partir de la crème restante, il lui vient l’idée de créer une chocolaterie qui pourra vendre des chocolats à ses clients épiciers.

 

Il fait alors venir 5 ouvriers suisses qui s’installent à Marlieu, et lance en 1906, aidé par les agriculteurs locaux, les premières productions de tablettes de « Chocolats de Marlieu ».

 

 

Entre les deux guerres, sous l’impulsion de son fondateur, la Chocolaterie de Marlieu élargit alors sa gamme, notamment avec des « bâtons goûters » (ancêtres du malakoff) pour les internats (1926) et une gamme de chocolat en poudre.

 

 

En 1939, la Chocolaterie perd son fondateur et est reprise par son gendre Edmond de Parscau, officier de marine qui avait quitté la Bretagne pour épouser une dauphinoise. La société se lance alors parmi les premiers en France dans les fameuses « collections d’images » des tablettes de chocolats.

 

A cette époque et jusque dans les années 50, la chocolaterie commercialise ses produits auprès du  petit commerce et des collectivités de sa région.

 

Parallèlement au marché du comité d’entreprise, la Chocolaterie a développé ses ventes directes aux particuliers et notamment depuis 1997, la vente à domicile. Son réseau de vendeurs à domicile indépendants compte en effet aujourd’hui plus de 400 « ambassadrices(eurs) » et constitue un réseau de vente directe de forte proximité avec ses fidèles clients.

 

DE MARLIEU emploie 15 salariés permanents mais pendant la saison, l’effectif peut atteindre jusqu’à plus de 100 personnes. La fidélité y est forte, certains salariés chez DE MARLIEU étant des descendants de ceux qui y débutèrent en 1906.

 

La Chocolaterie DE MARLIEU élabore dans ses nouveaux ateliers une gamme de produits artisanaux et régionaux à base de Noix de Grenoble (marque : "La Noix Gourmande").

  

Pour faire face à son développement, en avril 2010, la Chocolaterie s'installe sur 4200m2, dans une toute nouvelle unité de fabrication, à Chimilin (17km du site historique) et y ouvre une boutique de 70m2.